Louveteaux : Jamborange

actualites-1

Cet été les louveteaux jeannettes (8-11 ans) de Louviers – Val de Reuil ont participé à un grand rassemblement « le jamborange ». Ce jamboree, inédit dans notre région, rassemblait toute la Haute-Normandie avec plus de 500 jeunes et 100 animateurs, dans la nature avec le plus faible impact environnemental possible. (A Saumont la poterie près de Forges les eaux)

Les jeunes ont pu rencontrer d’autres jeunes qui vivent le scoutisme dans d’autres groupes. Pendant une semaine, ils étaient invités dans un peuple d’indigènes où le chef du village Jambo (l’éléphant orange) était malade car son environnement avait été détruit. Accompagnés des héros (les chefs), ces jeunes ont cherché ce qui perturbait Jambo afin de le guérir.

Tous ces jeunes ont pu vivre entre eux des moments très forts : la veillée d’ouverture, un grand jeu, le concours cuisine, la messe et la veillée de clôture.

Les animateurs de scoutisme ont pour la plupart entre 17 et 25 ans, sont tous bénévoles et accordent beaucoup de leur temps à l’animation des jeunes.

La force de leur engagement en fait des héros aux yeux des parents, mais également des enfants, avec qui ils construisent une relation éducative particulière tout au long de l’année.

Pour tous ces jeunes, farfadets, louveteaux – jeannettes , scouts – guides, pionniers – caravelles, compagnons et encadrants, une nouvelle année pleine d’aventures, de jeux, de créativité, de nature, de projets et de partage vient de démarrer avec le premier week-end de rentrée qui a eu lieu les 27 et 28 septembre à Canapeville.

Durant ce week-end de rentrée environ 80 jeunes se sont retrouvés avec leurs chefs et cheftaines pour un temps de partage et d’accueil des nouveaux. Le dimanche midi un grand pique-nique a réuni enfants, chefs et parents. La journée s’est terminée par une messe en plein air suivie « des montées » (changement d’unité) et d’un engagement d’une cheftaine.
Fêter « les montées », c’est se réjouir que le temps qui passe soit synonyme de croissance pour chacun, petit et grand, c’est partager son espérance dans l’avenir.