Archives de catégorie : Journal

Journal n°22

Cliquez sur le journal pour le lire

Chers amis,
Tout d’abord je suis heureux que ce journal paroissial devienne une œuvre commune à nos deux paroisses. Je remercie Henri et Rémy d’avoir accepté avec joie et enthousiasme de réaliser cette évolution du journal de la paroisse saint Pierre des deux rives. Je remercie également Danielle et Dominique Morin de leur disponibilité à travailler à la partie consacrée à la paroisse du Bienheureux Père Laval.

A l’heure où ce journal paroissial vous sera distribué le Carême sera terminé et nous serons dans le temps de Pâques ! On a l’habitude de penser que la prière est d’abord l’œuvre du temps du Carême… Mais en fait, comme vous le savez aussi, elle est présente tout au long de notre vie et du temps liturgique. Elle est le fondement de notre vie chrétienne car elle nous permet de faire une rencontre vivante avec le Christ, notre Dieu, qui nous aime. Au cours de cet édito et du prochain je désire tenter de répondre à quelques questions que j’entends souvent sur la vie de prière. C’est une façon pour moi de souligner l’importance de la vie spirituelle pour notre mission. La prière et cette relation vivante avec le Christ nous permet d’Évangéliser en puisant à la source de la miséricorde. Comme le dit le pape François, sans la prière, « nous pouvons marcher tant que nous le voulons, construire un tas de choses, mais si nous ne confessons pas Jésus Christ, rien ne va. Nous deviendrions une philanthropique ONG mais non l’Église, l’Épouse du Seigneur. Si on ne bâtit pas sur la roche il arrive ce qu’il arrive aux enfants sur la plage avec leurs châteaux de sable. Sans consistance, ils s’effondrent. » Continuer la lecture

Journal n°21

Cliquez sur le journal pour le lire

« Soyez dans la joie et l’allégresse » Mt 5 ; 12

Il est nécessaire de s’arrêter de temps en temps pour relire le chemin parcouru avant de se projeter dans l’avenir. Tel est l’objet du dernier sondage de l’équipe du journal. La bonne nouvelle et la dominante de cette relecture : c’est un profond sentiment de joie. Il ne demande qu’à être mieux partagé. C’est pourquoi, l’équipe du journal propose à notre méditation tout au long de cette année, la dernière exhortation apostolique du pape François : «Soyez dans la joie et l’allégresse»

En parcourant ce numéro, chacun y constatera d’autres bonnes nouvelles : le nombre de pages passe de 8 à 12 et nous faisons appel au service d’une imprimerie pour l’édition des 300 exemplaires ; et pour cause : trois nouvelles rubriques viennent s’ajouter aux anciennes.

La page de l’enfance et de la jeunesse : un article de réflexion sur les thèmes de l’enfance et de la jeunesse et un compte rendu de leurs activités. Elle veut aussi leur offrir l’occasion de faire des témoignages.
Les deux congrégations, les sœurs de Marie Renonciatrice et la Société Jean Marie Vianney, qui participent à la vie paroissiale, pour mieux se faire connaître, vont présenter dans la deuxième rubrique leur spiritualité et leurs activités sur la paroisse.

Continuer la lecture

Journal n°20

Cliquez sur le journal pour le lire

Société Jean Marie Vianney….

Certainement avez-vous été surpris du manque de « curé résident » dans votre paroisse. Je comprends que cela soit étonnant et peut être déstabilisant. Pour vous rassurer, j’aimerais vous dire que nous n’avons pas refusé de loger à Pont de l’Arche mais que nous souhaitons vivre une vie sacerdotale en fraternité. Nous le faisons dans le cadre défini de la Société Jean Marie Vianney (SJMV) qui nous permet de prendre des moyens concrets pour vivre notre ministère de prêtre.

Nous pouvons définir rapidement celle-ci comme suit : « La SJMV propose à ses membres des moyens concrets pour vivre la grâce de leur sacerdoce au service de l’Église diocésaine. En vue d’une plus grande fécondité du ministère, les prêtres s’appuient sur des exigences appropriées pour répondre à l’appel du Seigneur, jour après jour. Dans cet esprit, là où c’est possible, elle constitue des fraternités de vie commune pour le dynamisme de la mission. Il s’agit d’accueillir le regard de ses confrères sur sa vie et son ministère, afin d’avancer sur un chemin de conversion à l’école du Curé d’Ars. Plusieurs fois par an, des sessions rassemblent les membres de la SJMV pour un temps fraternel de ressourcement » ; et encore : « En voyant des prêtres heureux avec une idée juste et claire du sacerdoce, nous donnerons envie à des jeunes d’être prêtres de Jésus-Christ : ensemble, ils pourront porter du fruit dans la mission. Pour nous, la figure du Curé d’Ars est centrale car elle nous dit quelque chose d’essentiel sur le prêtre ; et comme nous ne sommes pas des Curés d’Ars, nous voulons aussi prendre des moyens pour avancer sur le chemin de la sainteté ».
Continuer la lecture

Journal n°19

Le souffle de Pentecôte

Cliquez sur le journal pour le lire

Nous venons de vivre un grand rassemblement diocésain sur notre paroisse le dimanche de Pentecôte. Cette fête a mobilisé de nombreux paroissiens de St Pierre des deux rives et je me réjouis de la générosité dont beaucoup d’entre vous ont témoigné à cette occasion pour faire un bon accueil aux fidèles et invités de tout le diocèse.
Ce rassemblement a également été un beau témoignage de la vitalité de notre Église et des nombreuses initiatives vécues pour l’annonce de l’Évangile dans le cadre de la démarche synodale.

Mais surtout ce rassemblement a été une Pentecôte, c’est à dire le témoignage d’une Eglise aux multiples visages, aux multiples langues.
Continuer la lecture

Journal numéro 18

Cliquez sur le journal pour le lire

Réchauffer les cœurs

Dans son message de Carême, le Pape François met en garde sur un danger qui nous menace tous : « la paralysie des cœurs ». Inutile de développer, nous voyons bien ce dont il peut s’agir et nous le vérifions dans bien des domaines de nos vies personnelles et de la vie en société, voire même en Eglise.

Ce « refroidissement » ne doit pas être pris à la légère, il peut conduire à de véritables drames et catastrophes, il peut entrainer une paralysie de nos élans vitaux et une asphyxie de la vie en société.

Quand l’amour se refroidit en nos cœurs, il y a danger, pour nous et pour les autres.

Le Carême est ce moment favorable pour entendre à nouveau l’appel du Seigneur à aimer et à se laisser aimer. C’est le commandement ultime de Jésus dans l’Evangile dont nous ferons mémoire tout particulièrement à la célébration du Jeudi Saint , c’est la vocation de tout homme, le sens de toute vie : Aimer.

Le carême sera donc l’occasion de raviver cet appel intérieur à aimer nos frères, à aimer le Seigneur et à s’aimer soi-même. Il s’agit là d’entrer en résistance contre toutes les tentations de replis et d’indifférence, de réchauffer nos cœurs dans le don de nous-mêmes. Frères et Sœurs, c’est à une aventure humaine et spirituelle que nous convie ce carême. Ne passez pas à côté !

Bon carême !

P. Sébastien JEAN

Journal numéro 17

Cliquez sur le journal pour le lire

Cliquez sur le journal pour le lire

Accueillez le Christ !

En ces premiers jours de l’Avent, notre paroisse s’engage dans une initiative originale qui voudrait rejoindre l’ensemble des paroissiens de nos communes y compris ceux qui sont moins familiers de nos assemblées et ceux qui sont empêchés de se joindre à nous.

Ce qui nous rassemble, ce qui nous relie entre nous, c’est le Christ Jésus. Chrétiens, nous portons son nom, nous l’avons accueilli au jour de notre baptême et nous l’accueillons chaque fois que nous venons à la messe nous mettre à l’écoute de sa Parole et en communiant à son Corps.

En ces jours de l’Avent, je voudrais vous adresser cet appel « Accueillez le Christ ! ». Comme Marie et Joseph, comme les bergers,… ouvrez votre vie au Seigneur qui vient !

Continuer la lecture